Ray Caesar (1)

© Ray Caesar - http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar - http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar - http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar - http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar - http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

© Ray Caesar – http://www.raycaesar.com/

 

RC portrait[1]Ray Caesar est né en 1958 à Londres. Alors qu’il n’était encore qu’un enfant, sa famille déménage à Toronto, au Canada, où il réside actuellement. De 1977 à 1980, il a fréquenté le Ontario College of Art, suivi par 17 années (1980 à 1996) de travail au département d’art et de photographie de l’hôpital pour enfant malade de Toronto, en documentant des cas troublants de maltraitance d’enfants, de reconstructions chirurgicales, de psychologie et de recherches sur les animaux. Jumelées à l’influence des peintres surréalistes Frida Kahlo et Salvador Dali, les expériences de Caesar à l’hôpital continuent à influencer son art. Son imagerie envoûtante est créée numériquement, en utilisant un logiciel de modélisation 3D appelé Maya, maîtrisé lorsqu’il travaillait dans le domaine de l’animation numérique pour la télévision et le cinéma, de 1998 à 2001.

Ray Caesar was born in 1958 in London. At an early age, his family moved to Toronto, Canada, where he currently resides. From 1977—1980 he attended Ontario College of Art, followed by 17 years from 1980—1996 working in the art & photography department of the Hospital For Sick Children in Toronto, documenting disturbing cases of child abuse, surgical reconstruction, psychology, and animal research. Coupled with inspiration from surrealists painters Frida Kahlo and Salvador Dali, Caesar’s experiences at the hospital continue to influence his artwork. His haunting imagery is created digitally using 3D modeling software called Maya, mastered while working in digital animation for television and film industries from 1998—2001.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s